Violences conjugales

Manifestation contre les violences faites aux femmes en 2 000

 

Les violences conjugales durant le XXème siècle jusqu’en 1992 sont considérées comme naturelles. La police refuse même d’intervenir considérant ces actes comme affaires de familles. Toutes les classes, favorisées ou non, sont touchées par ce problème. Après une lutte des féministes, la loi du 22 juillet 1992 condamne l’auteur d’un acte de violence conjugale  qui peut être puni de 8 jours à 5 ans de prison et de 5 000 F d’amende.

         Il existe aussi une autre forme de violence au sein d’un couple : le viol conjugal. La loi du 23 décembre 1980 fait du viol en général un crime passible de la Cour d'Assises et permet de faire reconnaître le viol conjugal. Mais, il a fallu attendre dix ans pour voir la première condamnation tomber. 

 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. l 08/03/2011

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site